Vous êtes ici

Mesures agro-environnementales

 

Les mesures agri-environnementales (MAE) sont des contrats signés entre l’Etat et un agriculteur sur 5 ans, afin que celui-ci adopte des pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement moyennant une rémunération.

Sur le territoire, une démarche d'animation a été mise en place. Le CORELA en tant qu'opérateur MAET appuyé des partenaires des Chambres d'Agriculture du Maine et Loire et de Loire Atlantique organise dans un premier temps des réunions d'information puis des permanences. A l'occasion de ces rencontres avec les exploitants, nous vérifions l'éligibilité des parcelles et nous conseillons sur les mesures, des cahiers des charges...

Nouveau: le décret du 7 mai 2012 repousse à 67 ans l'age limite pour s'engager dans les MAET.

 
 

Pour des pratiques agricoles innovantes et respectueuses de l'environnement


La société reconnaît les fonctions environnementales et sociales de l'agriculture, sa participation à l'aménagement du territoire et au développement durable de l'économie.

Les mesures agri-environnementales sont déployées en application des textes européens relatifs au développement rural. Celui-ci constitue le deuxième pilier de la politique agricole commune (PAC).

Les mesures agri-environnementales permettent de rémunérer les surcoûts et les manques à gagner liés à la mise en œuvre d'itinéraires techniques et de pratiques plus respectueuses de l'environnement. Elles engagent les agriculteurs durablement (5 années).

Elles permettent de répondre à quatre grands enjeux environnementaux :

  • La gestion et la qualité de l'eau, en encourageant par exemple les cultures intermédiaires - pièges à nitrate, la réduction de l'utilisation des pesticides et la protection des captages d'eau potable.
  • La préservation de la biodiversité animale et végétale, en incitant notamment à la préservation des habitats, la préservation des milieux humides et des prairies permanentes.
  • La protection du paysage, l'entretien d'éléments fixes du paysage comme les bosquets, les arbres isolés et les mares.
  • La conservation des sols, en encourageant la lutte contre l'érosion et en favorisant la couverture des sols en hiver…